L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle

Bois-Guillaume, une petite ville où il fait bon travailler

immobilier-entreprise-bois-guillaumeLorsque j’ai commencé à exercer mon activité, je vivais en Normandie. A l’époque, je travaillais à mon compte en tant qu’auto-entrepreneur. Au départ, je bossais de mon domicile et puis, au fil des mois, j’ai préféré louer un bureau à quelques kilomètres de chez moi. Pour me concentrer, c’était tout de même beaucoup mieux que d’être à la maison.

Un secteur plus abordable pour mon budget

Quand je m’étais lancé, je pensais être capable de faire la coupure entre vie privée et vie professionnelle. Mais rapidement, je me suis rendu compte que c’était plus compliqué que prévu. Seulement, financièrement, je n’avais pas les moyens de louer un immense bureau. En plus, à cette période, l’immobilier à Rouen rive droite était très cher et les loyers dépassaient largement mon budget. Donc, je n’avais guère le choix. Soit je sortais du centre de Rouen, soit je restais chez moi avec mes difficultés de concentration. Après quelques jours de réflexion, j’avais contacté une agence spécialisée dans l’immobilier d’entreprise à Bois-Guillaume, une commune située sur les hauteurs de Rouen. Facilement accessible en voiture ou en prenant les transports en commun, elle était aussi à moins de 15 km de mon appart.

Une commune idéale pour bosser au calme

Cette agence immobilière a été de très bons conseils et surtout, très à l’écoute de mes besoins et de mes attentes. En moins de deux semaines, grâce à son efficacité, j’ai pu trouver un joli petit bureau dans un immeuble regroupant d’autres entreprises à Bois-Guillaume. Il avait vue sur cour et j’étais au calme pour travailler. Je suis resté plus de 5 ans dans ce local et je m’y sentais vraiment bien. En plus, pour recevoir mes clients et prospects, c’était plus professionnel qu’à la maison, au milieu des jouets des enfants ! Je ne regrette pas de ne pas avoir focalisé mes recherches sur une location immobilière à Rouen rive droite. Bois-Guillaume était tout près, je pouvais aller déjeuner dans Rouen le midi et puis, j’avais un peu l’impression d’être à la fois à la ville et à la campagne, ce qui me plaisait beaucoup.

Laisser une réponse

*