L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle

Bien entretenir son poulailler : quelques conseils faciles à suivre !

Je ne crois pas vous l’avoir déjà dit, mais dans mon jardin, j’ai aménagé un poulailler. Ma surface extérieure étant assez vaste, j’ai assez de place pour avoir un potager et quelques poules. D’autant que je suis habitué à ces volailles car mes parents en avaient quand j’étais petit donc je m’en occupais régulièrement. Je leur ai aménagé un bel espace avec un coin pour la ponte où j’ai disposé des pondoirs. Elles ont aussi un vaste enclos dans lequel elles peuvent gambader sans picorer dans mes plantations. Et régulièrement, je nettoie leur poulailler et je leur mets du vermifuge pour les garder en bonne santé et protéger leur flore intestinale.

Nettoyer régulièrement le pondoir et l’abri des poules

Vous le savez sans doute, mais les poules mangent tout et n’importe quoi. C’est un avantage quand on a des restes à la maison, mais cela implique aussi de faire attention. En effet, il ne faudrait pas qu’elles ingurgitent des produits toxiques par exemple. De même, elles peuvent avoir des vers intestinaux et dans ce cas-là, il faut leur donner du vermifuge. Il est aussi important de veiller à la propreté de leur espace de vie. Régulièrement, il faut donc laver les pondoirs des poules, leurs abreuvoirs, mangeoires, bien nettoyer le poulailler, enlever les excréments et une fois par an, il est conseillé de réaliser un vide sanitaire pour enlever les bactéries, virus et autres parasites.

Soigner ses cocottes et utiliser du vermifuge

Quand on n’a pas l’habitude, cela peut sembler une contrainte. Or, si on nettoie régulièrement le lieu de vie de ses poules, cette tâche se fait assez rapidement. Je trouve qu’il vaut mieux répéter régulièrement les mêmes petits gestes (désinfecter les pondoirs par exemple) plutôt que de devoir tout nettoyer du sol au plafond plusieurs fois par an car on a été négligent sur l’entretien. De plus, pour éviter que les poules soient contaminées par des vers intestinaux, le vermifuge s’avère indispensable ! D’autres compléments alimentaires sont disponibles. Si comme moi, vous avez un petit ou grand élevage, achetez-les sur UFS-Aviculture.fr où les prix sont moins chers. En outre, il y davantage de choix ce qui n’est pas toujours le cas chez un vétérinaire.

Laisser une réponse

*